Rentrée 2019 dans les lycées d’Ile-de-France: horaires décalés, numérique, sécurité…

Ce matin, Valérie Précresse, et Marie-Carole Ciuntu, respectivement présidente et vice-présidente de la région Île de France, ont présenté les nouveautés de la rentrée scolaire 2019 pour les lycées.

La présidente de la région Île de France, Valérie Pécresse, et la vice-présidente en charge des affaires scolaires, Marie-Carole Ciuntu, ont présenté fin août les nouveautés pour la rentrée 2019 des lycées. Pour le Conseil régional, le budget lycées est le second plus important après celui des transports, et représente 1,27 milliard d’euros cette année. L’élue a également rappelé le plan d’urgence de 5 milliards d’euros pour la rénovation des infrastructures avec notamment la construction de 12 nouveaux lycées et 21 000 nouvelles places. Les nouveautés à retenir :

Gratuité des manuels scolaires

Alors que la réforme du lycée a entraîné des changements de manuels scolaires des secondes et des premières, la région promet la gratuité des manuels scolaires pour tous.

100% numérique dans la moitié des lycées

330 lycées, soit la moitié des établissements scolaires de la région, passeront au 100% numérique, les manuels étant installés sur des tablettes ou des ordinateurs (en fonction de la demande des établissements). La présidente de la région estime à 20 000 le nombre d’appareils qui seront distribués aux lycéens et aux professeurs qui devront se former à l’utilisation de nouveaux logiciels. “Nous allons investir 150 millions d’euros sur trois ans, ce qui fait en moyenne 340€ par lycéens”, chiffre la présidente de la région. L’objectif affiché: lutter contre la fracture numérique et alléger les cartables.

L’élue a également indiqué poursuivre le déploiement de la fibre dans les établissements scolaires “à marche forcée” et promis qu’en 2021, 100% des lycées disposeront d’une connexion Wi-Fi haut débit.

Brigades régionales de sécurité

C’était une décision qui avait fait beaucoup parler d’elle. En avril 2019, la région avait voté la création des BRS, les brigades régionales de sécurité, sorte de police des lycées sous l’autorité du chef d’établissement. Ce point presse était l’occasion de faire un bilan des trois premiers mois de service de ces unités. “Il y a eu une trentaine d’interventions, parmi lesquelles une vingtaine de missions de médiation, une évacuation d’un lycée pendant un incendie volontaire, des interruptions de bagarres, de dégradations volontaires…”, énumère Valérie Pécresse, précisant avoir également reçu 194 demandes de mise en place de vidéo-surveillance en 3 ans, et plus de 1000 demandes d’opérations de sécurisation d’un coût de 40 millions d’euros.

100% bio et local : objectif 2024

Marie-Carole Ciuntu, vice-présidente a pour sa part indiqué que d’ici 2024, 100% des lycées devront être approvisionnés en produits bio et locaux”. Une modernisation des équipements de gestion des demi-pensions est à l’étude.

Décrochage scolaire

Concernant le décrochage scolaire, la vice présidente, qui avait annoncé une opération de contact systématique des décrocheurs l’année dernière, a indiqué que 8% avaient refusé tout suivi et 30% étaient injoignables. “Nous allons intensifier les démarches contre les décrocheurs en développant les moyens de les repérer”. Des infrastructures existent déjà pour les “repêcher” comme les écoles de la deuxième chance ou les micro lycées. Marie-Carole Ciuntu estime à 10 000 le nombre de places qui leur sont proposés.

Horaires décalés : 5 lycées commenceront à 9 heures

En lien avec le ministère de l’Education Nationale, la région expérimentera dès cette année des horaires décalées. “Nous voulons que les cours commencent à 9h pour que les jeunes dorment une heure de plus. Nous sommes conscients de l’importance du sommeil, surtout pour cette tranche d’âge”, fait valoir la vice-présidente. Cinq lycées franciliens ont été volontaires pour faire le test en Val-de-Marne et Seine-Saint-Denis. “Cela contribuera également au désengorgement des transports”, souligne Marie-Carole Ciuntu.

Article rédigé par :

Vous pouvez vous inscrire aux alertes lorsqu’un prochain article sera publié en remplissant ce formulaire.

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *